Formatrice Ennéagramme

J’anime des formations Ennéagramme de deux jours qui allient théorie et pratique.

Par groupe de 10 à 15 personnes, elles s’organisent autour d’exposés, de partages, d’ateliers et de vidéos.

La confidentialité est totale ainsi que le non jugement et la bienveillance.

 

L’OBJECTIF :

 

APPROFONDIR LA CONNAISSANCE DE VOUS MEME POUR :

  • vous accepter en vérité et vous aider à évoluer,
  • augmenter votre estime de vous même,
  • découvrir les motivations qui sont à l’origine de vos habitudes.

MIEUX COMPRENDRE LES AUTRES

  • vous aider à comprendre et accueillir la différence,
  • vous permettre une meilleure communication avec vos amis, vos familles, vos collègues, votre conjoint…

 

Qu’est-ce que l’Ennéagramme?

L’Ennéagramme se réfère à des concepts très anciens du Moyen-Orient qui ont été approfondis par Gurdjieff puis par le psychologue chilien Oscar Ichazo. Dans les années 1970, il fut enseigné sur la côte Est des Etats-Unis par Hélène Palmer puis l’Ennéagramme se répandit très vite dans le monde occidental.

Le terme “Ennéagramme” vient du grec. “Ennea” signifie “neuf” et “gramma” signifie “dessin”. L’Ennéagramme est une étoile à neuf branches représentant graphiquement neuf types de personnalité.

Conçu à l’origine pour être un outil d’auto-observation, l’Ennéagramme décrit neuf grands types de personnalité et leurs interactions. Chacun de ces types se définit par des habitudes affectives, un mode de pensée et un rapport aux autres qui, conjugués, aboutissent à un regard et un rapport spécifique sur le monde.

L’Ennéagramme met en évidence les caractéristiques communes des personnes relevant du même profil. Il permet de comprendre comment les autres raisonnent, ce qu’ils ressentent et la manière dont ils filtrent les informations relatives à leur travail.

L’Ennéagramme permet de mieux se comprendre et comprendre les autres. Aucun type n’est préférable à un autre.

L’origine des 9 types de comportement

Notre système de valeurs est lié à notre perception du monde dès l’enfance. L’enfant naît en contact avec l’essence, c’est-à-dire dans un état où il a librement accès à tous les comportements possibles.

Puis, confrontés au monde, nous développons un mécanisme de protection, une stratégie afin de nous adapter au mieux à notre environnement. Comme cette stratégie est la plus sécurisante possible, nous choisissons de la répéter, jusqu’à ne plus utiliser qu’elle, au détriment des autres possibles. Ce comportement récurrent, c’est notre personnalité.

Adultes, nous sommes le plus souvent restés figés sur notre point de vue: nous continuons à vivre avec des protections, avec des carapaces qui nous rassurent inconsciemment, mais qui nous empêchent de développer l’ensemble de nos possibilités.

Nous développons une vision du monde, des valeurs et des croyances qui dépendent de notre facette dominante. Le temps passant, nous ne voyons plus le monde extérieur qu’avec les certitudes de notre point de vue, et nous oublions les autres facettes de nous-mêmes. Nous nous privons ainsi de nombreux potentiels.

Prendre conscience de sa facette dominante, c’est s’accepter.

C’est aussi ouvrir l’accès aux autres facettes et ainsi réveiller le reste de son potentiel.

Présentation des 9 types

Le Type 1 - Le perfectionniste

Le monde paraît tourner à l’envers. Il faut faire quelque chose, et le faire étape par étape, avec précision. Ainsi, quand le Un rédige un rapport, il doit être exhaustif mais concis. Quand il formule un avis, il doit aller droit au but.

Les perfectionnistes sont dotés d’un redoutable esprit critique qui passe au crible toutes leurs pensées, toutes leurs paroles et tous leurs actes. Cet esprit critique leur souffle qu’ils peuvent toujours faire mieux, et le niveau d’exigence augmente continuellement.

Axe de développement: du besoin de perfection au lâcher prise.

Le Type 2 - L’altruiste

Les deux se définissent en fonction de leurs rapports aux autres et ont une grande facilité pour établir des liens. Ils sont chaleureux, enthousiastes et empathiques.

Ils perçoivent les besoins des autres et peuvent devenir intrusifs et manipulateurs. Ils aiment donner mais ont tendance à se croire indispensables.

Axe de développement: différencier le don intéressé et le soutien réellement altruiste.

Le Type 3 - Le battant

Le monde appartient aux vainqueurs. Les Trois projettent donc une image positive et ils deviennent l’archétype de la réussite. Ils savent qu’ils peuvent tout accomplir, à condition d’y consacrer suffisamment d’énergie. Les Trois aiment l’action. Tant qu’ils sont dans l’action, ils ont le sentiment de maîtriser la situation. En revanche, l’inactivité les terrifie. Les battants ont besoin de résultats immédiats et de compliments. Ils ont peur de se demander « et si ça ne marchait pas? ».

Ce qu’il évite à tout prix: l’échec.

Axe de développement: de la duperie trompeuse à l’authenticité.

Le Type 4 - Le romantique

Leur attention est dirigée vers ce qui manque. Ce qui est hors d’atteinte leur paraît fascinant. Inversement, ce qu’ils ont leur satisfait peu. Ils savent ce que vague à l’âme veut dire. Leur efficacité peut dépendre de leur humeur. Ils ont du mal à se concentrer s’ils n’ont pas le moral.

Théâtral, mélancolique, sensible et artistique, les Quatre sont créatifs dans leur façon de vivre et ils aiment les émotions fortes.

Axe de développement: du manque à la satisfaction de bonheurs simples.

Le Type 5 - L’observateur

Les Cinq sont sensibles à leur espace vital, leur intimité est leur bien le plus précieux. Ils s’efforcent de garder une distance émotionnelle avec les autres. Ils préféreront observer plutôt que participer. Se contenter de peu simplifie tout : ils auront moins de besoins, moins d’obligations, et moins de rapports avec les autres. Ils auront plus de temps et d’énergie à consacrer à l’étude et à la réflexion. Ils privilégient le savoir et la vie intellectuelle.

Leur aptitude à analyser une situation avec détachement leur permet de mettre de l’ordre dans le chaos.

Axe de développement: de la solitude à l’ouverture aux autres.

Le Type 6 - Le loyal

Les Six sont anti-autoritaires, ont un haut sens du devoir et sont loyaux à la cause qu’ils ont choisie. Les Six ont tendance à toujours envisager le pire scénario possible afin d’anticiper pour mieux se protéger. Le doute et leur tendance à imaginer le pire les conduisent à s’interroger: est ce que nous ne devrions pas réfléchir encore un peu? Paradoxalement, leur anxiété est à son comble pendant les périodes de succès, parce que la notoriété attire la concurrence.

Axe de développement: du doute à la confiance en soi et aux autres.

Le Type 7 - L’épicurien

Les Sept sont souvent aventureux et débordent d’idées originales. Ils aiment garder plusieurs options ouvertes et cherchent à perpétuer un haut niveau d’excitation. Ils détestent la routine et la contrainte.

Généralement heureux et enjoués, ils amènent la bonne humeur avec eux. Conscients de leur propre valeur, ils considèrent la réussite comme un dû. Cette personnalité est toutefois à double tranchant, ils ont du mal à tenir leur engagement et à s’impliquer avec sérieux.

Axe de progression: de la dispersion à la rigueur et la persévérance.

Le Type 8 - Le chef

Les Huit ont besoin de contrôler et aiment prendre les choses en main. Ils expriment leur colère comme elle vient et les autres gagnent leur confiance par la confrontation. Ils vivent souvent de manière excessive. La justice est un axe important de leurs actions. Ils protègent ceux qu’ils aiment ou qui sont dans leurs équipes et peuvent être de puissants supporters pour les autres.

Leur credo: « On fait comme je dis. »

Axe de progression: du besoin de maitriser à la reconnaissance de leur vulnérabilité.

Le Type 9 - Le médiateur

Ils recherchent le consensus et l’harmonie. Ils voient les aspects positifs et négatifs de chaque décision et ont du mal à trancher. A force de comprendre le point de vue de chacun, ils peuvent en oublier leurs priorités. Ils ont souvent du mal à différencier le véritable objectif des tâches secondaires.

Paisibles, voire nonchalants et indécis, ils aiment la nature et l’harmonie. Quand ils sont sur les rails, ils deviennent très performants.

Axe de progression: du besoin d’harmonie à l’affirmation de soi.